Voyage Médical

Une roupie faible stimule le tourisme médical en Inde

roupie indeCompte tenu que la valeur de la roupie chute par rapport aux autres devises, le nombre de touristes qui se rendent en Inde pour effectués des soins médicaux a fait un bond de 40 pour cent au cours des six derniers mois, selon une étude de Assocham.

« La chute de la roupie face au dollar s’est avérée avantageuse pour les patients du Moyen-Orient, d’Afrique et les pays membres de la SAARC dans la mesure de 35 à 45 pour cent sur ​​les chirurgies complexes », a déclaré Secrétaire Général de Assocham, DS Rawat.

En conséquence, l’afflux de patients a augmenté de 40 pour cent au cours des six derniers mois, selon l’étude.

La taille du marché actuel du secteur du tourisme médical indien est susceptible d’augmenter encore d’avantage jusqu’en 2015 avec un taux de croissance annuel de 25 pour cent.

Des États comme Andhra Pradesh, Karnataka, Kerala, Tamil Nadu, Maharashtra et New Delhi sont en passe de devenir comme les meilleurs centres médicaux de l’Inde avec plusieurs hôpitaux et cliniques spécialisés à venir dans les villes, selon l’étude.

Une procédure médicale qui coûterait à un touriste médical 10000 dollars américain en 2010 coûterait désormais autour de 7000 dollars. Un Australien ayant la même procédure devrait également payer 45 pour cent de moins aujourd’hui. De même, toute personne payant en euros pourrait économiser environ 25 à 35 pour cent dans le scénario actuel, selon l’étude.

« L’afflux de touristes médicaux en Inde est également susceptible de traverser 4,5 millions en 2015 par rapport au niveau actuel de 2,5 millions», selon l’étude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *